CollectionsSculpture d'épaulard
AccueilPlanifier votre visiteCalendrierIMAXExpositionsMusée canadien des enfantsExplorerInteragirÉducation

Histoire des arts de la marionnette au Canada

Les années 60

Au cours des années 60, les possibilités d'échanges culturels se multiplient grâce aux festivals, aux congrès et, pour certains, aux tournées à l'étranger. En Europe, dès le début du siècle, les artistes, inspirés par les traditions de l'Orient, s'étaient intéressés à d'autres formes théâtrales et à d'autres techniques : marionnette à tige, théâtre d'ombres, manipulation à vue, sous l'influence du théâtre japonais Bunraku. Après la guerre, les artistes des pays de l'Est, avec le soutien de l'État, innovent dans le domaine des techniques et de la mise en scène. Ils auront une grande influence sur le théâtre de marionnettes des années 50 et 60 en propageant, entre autres, l'utilisation de la marionnette à tige, de la lumière noire (black theatre) et d'une esthétique plus épurée. Ces nouvelles approches, introduites au Canada par des artistes ayant voyagé ou par des artistes immigrants, suscitent de plus en plus d'intérêt.

Par exemple, Leo et Dora Velleman, arrivés à Toronto en 1950, fondent Canadian Puppet Festivals, l'une des compagnies de théâtre de marionnettes les plus influentes au Canada dans les années 60 et 70. Ils conçoivent des marionnettes aux traits fort stylisés, notamment des marionnettes à tige, parfois manipulées à vue. Ils feront des tournées à travers le Canada, aux États-Unis et en Europe et formeront de nombreux marionnettistes canadiens.

À l'occasion de l'Expo 67, Micheline Legendre organise le premier véritable festival international de théâtre de marionnettes au Canada. Ce festival, auquel participent des troupes de l'Allemagne, de la France, de l'ex-Tchécoslovaquie, des États-Unis et du Canada, permettra au public de découvrir la diversité des formes que peut prendre le théâtre de marionnettes.

Les années 60 verront également la consolidation d'un théâtre de marionnettes professionnel dans les Prairies. Un théâtre amateur y existe depuis les années 30, notamment à Winnipeg, mais l'accroissement des échanges fait peu à peu découvrir aux artistes et au public tout le potentiel de la marionnette. En Colombie-Britannique, où le théâtre de marionnettes s'est développé plus ou moins au même rythme qu'en Ontario, on fonde en 1961 la Vancouver Guild of Puppetry. Par ses ateliers, festivals et échanges avec les marionnettistes américains, cette organisation, toujours active aujourd'hui, a contribué au développement du théâtre de marionnettes dans l'Ouest.


Bibliographie | Ressources | Générique | Index

Date de création : 1er mai 2008. Mise à jour : 1er mai 2008.
© Société du Musée canadien des civilisations

Avis important

Votre Pays. Votre Monde. Votre Musée.